Biographie

Très attendu, Sans oublier, premier album de Lysandre, est une série d’offrandes aux personnages féminins phares de sa vie. Obsédée par le concept de mémoire, l’auteure-compositrice-interprète dédie la majorité de ses chansons à ses consoeurs, dont le souvenir a su sauver son rapport nostalgique au monde. Guidée par Alexandre Martel à la réalisation et entourée des musiciens Étienne Dupré (Klô Pelgag, Duu) et Samuel Gougoux (Corridor, TDA), Lysandre rallie son bagage musical classique aux codes populaires en intégrant à ses synthétiseurs et aux guitares explosives plusieurs arrangements (Aaron Wolf) de violoncelle et quatuor de trombones, tout en explorant les sonorités qu’ont à offrir piano, clavecin, clavinet et théorbe. Ces multiples collaborations (Ouri, Blaise Émard) réitèrent la force de la communauté sur Sans oublier où la prise de parole devient un instrument. Parfois accompagnée des voix de ses amies N Nao, Lou-Adriane Cassidy et Ariane Roy, Lysandre y illustre habilement l’écho de la parole d’autres femmes dans la sienne.

Lysandre est une artiste multiple et détonante. Virtuose du piano qu’elle pratique depuis toujours, elle passe par les formations les plus prestigieuses pour parfaire ses talents et notamment à la Royal Academy of Music à Londres. Elle baigne également depuis longtemps dans les musiques actuelles, non seulement comme membre de la formation The Loodies, mais aussi en tant qu’accompagnatrice de plusieurs projets parmi lesquels le groupe anglais Girl Ray ou plus récemment Klô Pelgag. En parallèle à sa carrière musicale, elle fait ses débuts au cinéma en 2015 dans le film La Passion d’Augustine de Léa Pool. Elle reçoit diverses nominations et prix pour ce rôle dont celui de la meilleure actrice de soutien au festival de Newport Beach.

Lysandre présente une pop aérienne inondée de murs de son de synthétiseurs et de basses enveloppantes. Ses textes sont de véritables poèmes à la rythmique et aux mots brillamment agencés, mis de l’avant par sa voix chaude qui enveloppe et impressionne par son souffle. Les guitares ponctuent ses mélodies vocales planantes, en étant un support mélodique fort à des synthétiseurs frontaux. Son premier EP Maison-Dieu paru en septembre 2020 charme plusieurs critiques et les pairs de l’industrie pour la positionner d’emblée comme une future étoile de la scène musicale émergente.

Scénographie

50 spectacles (Canada) incluant :

  • Francos de Montréal (2022)

Prix et distinctions

  • Nomination «Album de l'année – Alternatif» pour l'album Sans oublierGala ADISQ (2022)
  • Nomination «Prix Félix-Leclerc de la Chanson», Fondation Félix-Leclerc (2022)
  • Nomination «Vidéoclip de l'année – Choix du public» pour le vidéoclip ArtémisGala GAMIQ (2021)
  • Nomination «EP pop de l'année» pour le EP Maison-DieuGala GAMIQ (2021)